Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 12:58

un jardin sur le ventre

C'est l'histoire d'un peu tout le monde. L'histoire d'une vie fauchée. D'un amour qui s'arrête. D'une mère qui part. D'un mari qui devient veuf. D'un veuf qui ne veut pas le rester. C'est l'histoire de gens qui ne se comprennent pas. D'une soeur qui regrette. D'un frère qui revient. Il y a des petits-enfants qui souffrent, qui se taisent. Des filles qui pleurent, qui fument et des chiens qui aboient. C'est l'histoire banale de la vie et de la mort.

 

Extrait:

"Ce qui compte, ce n'est pas tellement d'où nous venons, ni ce que nous sommes, mais ce que nous allons devenir"

 

Mon avis:

J'ai lu ce magnifique roman de Fabienne Berthaud dans le cadre d'un partenariat avec Blog-O-Book et les éditions Hugo & cie. Les premières pages m'ont quelque peu ennuyée, j'étais plutôt dérangée par le style d'écriture de l'auteure qui a utilisé tout au long du livre des phrases vraiment très courtes. Mais, fort heureusement, passé le premier chapitre, j'ai été littéralement envoûté par ce superbe roman qui nous raconte l'histoire de Suzanne qui décède à l'âge de 70 ans, après une vie remplie de désillusions et de soumission. Sa fille, Gabrielle revient sur le parcours de sa mère, tout en s'adressant directement à elle, comme si elle était toujours là, comme si elle allait lui répondre. On apprend donc à travers le récit de sa fille, que Suzanne a grandi sans amour, si ce n'est pendant les quelques années où elle a vécu chez sa grand-mère avec sa tante Jackie. Elle a par la suite été elevé par sa mère Bertrande, une femme très dure, complètement paumée et instable. Après des années de souffrance, elle a rencontré Franck qui est devenu par la suite son mari. Après des mois de bonheur à ses côtés, il lui a cependant révélé sa vraie facette, celle d'un véritable tyran. Suzanne est quand même restée avec lui et lui a donné deux enfants, elle a donc passé sa vie a élever ses deux filles, en se consacrant entièrement à leur bonheur, en essayant d'occulter les infidélités et les crises de nerfs de son mari. L'histoire de cette famille ordinaire, qui souffre, qui ne se comprend pas est vraiment attendrissante, le personnage de Suzanne en particulier est épatant. Elle a enduré de nombreuses choses tout  au long de sa vie, mais a toujours réussi à garder espoir, à rêver une vie meilleure. Elle, qui n'a pas reçu l'amour qu'un enfant doit avoir de ses parents a su le donner à ses filles avec une justesse remarquable. Ce roman m'a un peu fait penser aux livres de Katherine Pancol, qui elle aussi, nous conte l'histoire de personnages plutôt ordinaires mais qui ont des choses en eux, des choses à raconter. En bref, merci à Bob et aux éditions Hugo & Cie, car j'ai vraiment passé un super moment à lire ce livre poignant, qui se lit vraiment très vite.

Note:

7/10

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 03/03/2011 08:11



Toi et les commentaires qu'on t'as laissé me donne envie d'en savoir plus sur ce livre =) et de le lire !


Merci d'être passée ;)



pimprenelle 01/02/2011 19:36



J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce roman que j'ai dévoré en une après-midi. Impossible de le lâcher!



MyaRosa 28/01/2011 13:36



Il me tente beaucoup!



Philippe D 10/01/2011 20:42



Tu veux que je te conseille un "Harlan Coben"... alors, je choisis "Juste un regard" : j'ai adoré.


Bonne soirée.



Mélanie 11/01/2011 09:16



Je prends note, merci du conseil ;)



Antoni 10/01/2011 18:57



Je ne connaissais pas cet auteur mais tu en parles si bien !!! Par contre, c'est vrai que des phrases courtes dès le départ, cela m'aurait peut-être dérangé également. Je ne dis pas que je vais
le lire prochainement mais je sais que tu sauras me le rappeler le jour où ma PAL aura sensiblement baissé !!!!


En tout cas, l'histoire interpelle car elle pourrait tout aussi bien ressembler à la nôtre.


Merci pour ce billet Mélanie.