Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 13:46

danses de guerre

Nos relations avec les autres ne seraient-elles en fin de compte que de petites guerres ? Pour se préserver, pour assumer ses responsabilités ou prendre des initiatives ? Avec Sherman Alexie, tout est sujet d'inspiration : être parent, le divorce, la guerre des sexes, celle des races, l'alcool et la drogue, la société de consommation, le terrorisme et bien entendu la guerre... Ses personnages sont des hommes ordinaires sur le point de connaître de grands changements, des artistes, des ouvriers, des pères, des amants, des maris ou des fils. Par leurs choix, simples et considérables à la fois, ils transforment radicalement leurs univers personnels. Un écrivain célèbre doit s'occuper de son père alcoolique et diabétique, avec qui les relations n'ont jamais été évidentes, au moment même où on vient de lui diagnostiquer une tumeur au cerveau… Un homme, dont le mariage est un naufrage, s'éprend d'une femme rencontrée dans un aéroport… Le fils d'un homme politique en vue commet un crime homophobe… Un jeune garçon découvre sa propre valeur en rédigeant des notices nécrologiques... Un père de famille tue sans le vouloir un jeune cambrioleur, et découvre qu'il est noir... Drôles, douces-amères ou émouvantes, ces nouvelles explorent la condition humaine avec davantage de force que bien des romans.

 

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec Blog-O-Book et les éditions Albin Michel. Je ne connaissais pas du tout cet auteur d'origine Indienne, et ce fut une merveilleuse découverte pour moi. Ce livre est donc un recueil comprenant 6 nouvelles, entrecoupées de poèmes, ou de récits d'une page, trop courts pour être considérés comme des nouvelles.

Sherman Alexie nous dépeint ici une société américaine sur fond de sarcasmes, d'injustice, de corruption, de racisme, mais aussi d'amour. Comme l'amour d'un fils pour son père, bien que ce dernier n'ait pas été toujours été à la hauteur, ou l'amour d'une veuve pour son mari et son chat décédés tous les 2. Il nous présente des personnages de la vie de tous les jours, cela pourrait aussi bien être vous ou moi, dans des situations étranges pour certains, banales pour d'autres. Chacun peut se retrouver dans telle ou telle histoire, ce qui fait de ce recueil un livre émouvant.

Parmi les différentes nouvelles, celles qui ont le plus retenues mon attention sont, en premier lieu celle qui a donné son nom au recueil, c'est à dire "Danses de guerre", qui nous conte l'histoire d'un homme d'origine Indienne qui apprend qu'il a peut-être une tumeur au cerveau, et qui se replonge dans les derniers instants de la vie de son père qui était diabétique et alcoolique. J'ai par ailleurs beaucoup aimé cette citation: "Il me manque ce salaud d'alcoolo. C'est toujours de l'homme qui m'a le plus déçu que je me sentirai le plus proche."

Et si je devais citer un second récit, alors je choisirai "La ballade de Paul Néanmoins" cet homme qui s'est séparé de sa femme car malgré ses sentiments pour elle, ne la désire plus suite au "traumatisme" qu'il a subi en la voyant accoucher. J'ai particulièrement aimé la fin de cette nouvelle, Paul en pleine détresse, qui ne sait plus où il en est et qui continue à chanter: "What's going on?'

Pour ce qui est des poèmes du recueil, bien que certains m'aient plu, je n'ai pas vraiment été touché, et je dirai même que je trouve qu'ils n'ont rien apporté au livre.

Comme ce fût une belle découverte pour ma part, je compte bien lire les autres livres de ce fabuleux auteur, dont j'aime particulièrement le style d'écriture. Encore merci à BoB et aux éditions Albin Michel!

Note:

8/10

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 02/03/2011 10:07



Je ne connais pas l'auteur, je ne suis pas vraiment fana' de nouvelles, mais tu m'as donné envie de lire ce livre !


Merci d'être passée :)



Laeti (histoires-de-livres) 26/02/2011 11:10



Une belle découverte cet auteur! Je le lirai peut etre quand ma PAL aura diminué ou même disparu :)



Philippe D 23/02/2011 21:58



Je n'ai jamais entendu parler de cet auteur mais tu as l'air enthousiaste!


Bonne nuit.