Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 08:46

Choke

Victor Mancini, obsédé sexuel et fils modèle, est ruiné par l'hospitalisation de sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer. Pour faire face à ses dépenses, il met au point un stratagème extravagant : faire mine de s'asphyxier avec la nourriture en dînant dans des restaurants chic et gagner la compassion d'une clientèle de luxe. Entre deux crises d'étouffement au caviar, Victor travaille comme figurant dans un parc à thème historique et participe à des séances de thérapie collective pour drogués du sexe incurables. Mais c'est au chevet de sa mère qu'il retrouve intacte la folie galopante qui a ravagé son enfance.


  Extrait:

"Nous pouvons passer notre existence entière à laisser le monde nous dire qui nous sommes. Sains d'esprit ou fous à lier. Saints ou drogués du sexe. Héros ou victimes. A laisser l'histoire nous dire combien nous sommes bons ou mauvais. A laisser notre passé décider de notre avenir. Ou alors nous pouvons décider pour nous-mêmes. Et peut-être est-ce notre travail d'inventer quelque chose de meilleur."

 

Mon avis:

Il fallait oser écrire un roman qui commence par "Si vous avez l'intention de lire ceci, n'en faites rien". Eh oui, ça c'est du Chuck Palahniuk. Etant une grande fan de Fight Club qui est son tout premier chef d'oeuvre publié, j'ai eu envie de lire ses autres romans dont Choke. Ce que je peux en dire, c'est que c'est une histoire plutôt trash, son écriture me fait (presque) penser à celle de Virginie Despentes, bon dans un autre genre quand même c'est vrai, on ne peut pas vraiment les comparer. Ce roman est vraiment spécial, l'histoire est bonne, mais peut-être trop entrecoupée, à mon goût, de scènes inutiles. J'ai été assez bluffé par le petit coup de théatre à la fin car je ne l'avais pas vu venir. L'histoire de sa naissance m'a bien fait rire et j'ai beaucoup aimé les retours en arrière qui nous raconte l'enfance de Vincent, on comprend pourquoi il en est arrivé là. En bref, c'est un bon livre, mais il aurait pu être bien meilleur. Je garde toujours l'envie de lire les autres romans de Chuck Palahniuk car j'aime ses provocations, et ses petites remarques acerbes sur la société.

Note:

6/10

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Thrillers - Polars
commenter cet article

commentaires

Antoni 29/12/2010 18:00



Je suis content, celui-ci, je ne l'ai pas lu. Si tu passes chez moi, tu vas t'apercevoir qu'il y a bon nombres d'autres lectures que nous avons en commun !!!


A bientôt...



Laeti (histoires-de-livres) 29/12/2010 15:24



J'avais commencé à voir le film, mais j'ai arreté car je n'ai pas du tout aimé...



Mélanie 29/12/2010 17:31



J'ai vu le film aussi et franchement il y a trop de scnènes hots qui ne servent à rien du tout, et je dois dire que pour le livre c'est vraiment parce que c'est Chuck Palahniuk l'auteur de Fight
Club que j'ai continué parce que j'ai eu envie de le lire jusqu'au bout, mais une fois terminé, quand on fait abstraction des scènes inutiles comme je le disais, ben l'histoire est bonne ^^



nodreytiti 29/12/2010 10:49



C'est  un auteur que je ne connaissais pas tu tout. Il faudrait que je cherche les autres livres.